La Libra, nouvelle crypto monnaie, sonne-t-elle le réveil des Banques Centrales ? – Virgile Perret

Le mercredi 26 février 2020 à 20h, au Centre Rabelais de Montpellier.

La monnaie est soumise à une double transformation : le digital et une contestation accrue de sa légitimité sous sa forme traditionnelle. Le lancement récent de la monnaie de Facebook (Libra) annonce en particulier une mutation inédite de l’écosystème monétaire induite par un géant des réseaux sociaux. Ceci relance le débat sur les avantages et les risques des monnaies digitales privées. Cette annonce a suscité des réactions contrastées, l’enthousiasme initial de certains adeptes des « crypto-monnaies » cédant la place à la méfiance des régulateurs (les Banques Centrales). Quelles sont les lignes de rupture et de continuité qu’introduit la Libra dans le débat sur la digitalisation de la monnaie et notamment par rapport aux monnaies digitales privées existantes (par ex. bitcoin) ? Que penser des réactions des Banques Centrales qui tentent de reprendre la main en créant leur propre monnaie digitale?

Docteur en science politique de l’université de Lausanne, et expert en innovation monétaire, Virgile Perret est auteur de l’ouvrage Monnaie et citoyenneté (2015) et d’articles dans la presse économique. Il collabore avec l’Observatoire de la finance à Genève, où il coordonne le Prix global « Ethics &Trust in Finance ». Parallèlement, il est aussi Secrétaire général de l’Association pour Renouveler la Recherche et l’Enseignement en Economie et Finance (AREF), basée à l’Université de Fribourg en Suisse.

Vidéo réalisée par Antoine Bourlier (MSH SUD), dans le cadre de l’Agora des Savoirs : https://www.montpellier.fr/3806-savoirs.htm

Cette vidéo est une co-production entre Montpellier 3M et la MSH SUD.


Important Ce site utilise des cookies qui peuvent contenir des informations de suivi sur les visiteurs. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.